Quelques lignes de David:
Le mordu de vélo c'est moi (David), utilisateur régulier depuis le collège notamment en raison de l'indépendance vis à vis de la voiture familiale que cela me donnait. J'ai fait un break au lycée car les copains utilisaient le bus.
 
Depuis 2009 à Blois, je me rends quotidiennement au travail en vélo. D'abord avec un VTT de base (environ 6km aller retour).
Puis suite à une grosse panne, je suis passé à un vélo de route. Cela a été une révélation pour moi. Je me suis rendu compte du gain d'efficacité par rapport au VTT, et en ai déduit qu'un bon équipement changeait la vie.

En 2010 nous avons déménagé en s'éloignant du travail, et j'ai acquis un vélo électrique pliant qui tient debout tout seul une fois plié.
Un concours de circonstances favorables a fait que le Matra FX produit localement sortait à ce moment, et que j'ai pu bénéficier de l'aide de l'Agglo sur les vélos électriques.

En 2012, année de naissance de mon grand garçon, l'organisation familiale devait évoluer et la pratique du vélo s'en trouvait menacée. Je n'ai pas réussi à me résoudre à acheter une seconde voiture et après études de différentes solutions (remorque enfant derrière le FX, vélo électrique mieux dimensionné + remorque...) je me suis arrêté sur le vélo cargo hollandais électrique (ultra classique là bas) le e-Bakfiets.
 
Je continue donc à pratiquer le vélo quotidiennement avec un arrêt nounou en plus, sur un trajet d'environ 20km aller retour, y compris la côte de St Gervais!
 
Et certains week end, on ressort le FX pour une balade en famille.
 
Par ailleurs une autre idée qui me semble intéressante à défendre:
compte tenu du prix d'un vélocargo et des équipements nécessaires pour bien s'équiper afin de rouler confortablement dans toutes les situations, il me semble qu'Agglopolys devrait réfléchir à la mise en place d'un dispositif pour aider au développement de ce genre de vélo et de l'utilisation de "kit confort".

Cela pourrait prendre la forme d'une location ou d'un prêt mais cela implique également de réfléchir aux aménagements cyclables disponibles. Je pense notamment au parc de l'arrou qui est protégé des nuisances des 2 roues motorisées par des systèmes empêchant leur passage. Mais compte tenu du gabarit d'un vélo cargo, il est aussi interdit de passage...

Photo de Coline, David et leurs enfants (floutés): Lily-Marie et Louca

 



Créer un site
Créer un site